Quelle ville est la plus peuplée au monde ?

Publié le : 15 décembre 20213 mins de lecture

Plus de la moitié de la population mondiale vit actuellement dans des villes, et il est clair qu’au fil du temps, de plus en plus de citadins se retrouveront dans des mégapoles. Ces dernières sont définies comme des zones urbaines comptant plus de 10 millions d’habitants. Cela signifie que les 20 villes les plus peuplées du monde sont toutes des mégapoles.

Nous vous proposons de connaître la ville la plus peuplée au monde dans cet article.

Les villes les plus peuplées aujourd’hui !

Alors que Tokyo n’a gagné que 559 000 personnes entre 2010 et 2020, Delhi a gagné plus de 8 millions de personnes dans le même laps de temps.

Shanghai a accueilli plus de 7 millions de personnes. São Paulo a gagné plus de 2 millions d’habitants, tandis que Mexico a conquis un peu plus de 1,6 million d’habitants.

Il est intéressant de noter que Mexico était troisième sur la liste des plus grandes villes en 2010, mais que sa croissance a été plus lente que celle de ses concurrentes, Shanghai et São Paulo.

Si Tokyo est la ville la plus peuplée au monde avec 37 393 000 habitants, ce chiffre se stabilise en raison de la baisse du taux de natalité et du vieillissement de la population.

Les villes indiennes et chinoises, en revanche, continueront à connaître une croissance rapide dans les années à venir. En fait, la population de Delhi devrait dépasser celle de Tokyo d’ici 2028.

Les autres villes des pays du Sud !

D’ici 2035, deux nouvelles villes devraient entrer dans la liste des 20 premières. Plus précisément, Bangalore (Inde) et Lahore (Pakistan) dépasseront Tianjin et Buenos Aires. En outre, Guangzhou, Shenzhen et Chennai devraient toutes répondre à la définition d’une mégapole d’ici 2035.

La croissance urbaine se poursuivra principalement en Asie et en Afrique, tandis que certaines villes de régions comme l’Europe commencent à voir leur population décliner en raison du vieillissement des citoyens et de la baisse des taux de natalité. Depuis 2012, les décès dans l’UE ont en fait dépassé les naissances – et en 2019, on comptait 4,7 millions de décès contre 4,2 millions de naissances, bien que le solde migratoire ait empêché la population de diminuer.

La surpopulation dans les villes !

Aujourd’hui, plus de 80 % de la population des pays à revenu élevé vit dans des zones urbaines, et ce chiffre se situe entre 50 et 80 % dans les pays à revenu intermédiaire supérieur.

La migration rurale-urbaine est une tendance de plus en plus importante au XXIe siècle. Les perspectives de meilleures opportunités d’emploi et de salaires plus élevés, ainsi que le passage d’une économie agraire à une économie industrielle et de services, entraînent un déplacement massif vers les villes.

Plan du site